Mini-LST

Un article de Bulles.

Maxi chez les Minis...

Dans la série Chérie j'ai rétréci la grosse, Team Losi à encore frappé et nous propose la version micro de son Monster Truck LST...

Petite présentation en image du Mini-LST de Team Losi

mini_lst_01.jpg

Sommaire

Contenu du kit

mini_lst_02.jpg Le Mini-LST de Team Losi est la version 1/18ème électrique du LST, le Monster Truck 1/8ème thermique bien connu de la marque.

Il est vendu sous forme de kit prêt à rouler (Ready-To-Run) bien emballé dans une boite en carton.


La carrosserie est peinte et disponible en trois couleurs: vert, bleu et rouge métallisés. mini_lst_03.jpg


mini_lst_04.jpg La grande boite contient deux bacs de rangement, le premier contient le Mini-LST entièrement monté, le second la radio, les brochures et les différents accessoires.

Le truck sera prêt en 2 temps 3 mouvements: avant de rouler il faudra juste:

  • Mettre le tube d'antenne sur la voiture
  • Visser l'antenne sur l'émetteur
  • Charger l'accu de réception (que l'attente est longue...)
  • Mettre des piles dans l'émetteur (c'est la seule chose qui ne fait pas partie du kit)

Et c'est parti!


La documentation est spartiate, mais largement suffisante. Pour ceux qui sont fâchés avec la langue de Shakespeare, l'importateur MCM Distribution a entièrement traduit tous les documents.

Font partie du kits, quelques outils ainsi qu'un support de batterie à utiliser si on opte pour des accus LiPos.
On trouvera aussi l'antenne de l'émetteur et le tube d'antenne du récepteur (les seules choses à monter avant de pouvoir rouler!) ainsi qu'un jeu de cales de pré-contrainte pour les amortisseurs.

mini_lst_05.jpg


mini_lst_06.jpg Un pack de 6 éléments (7.2v) de 1100 mAh est fourni, ainsi qu'un petit chargeur.

De quoi vous offrir 10 minutes de plaisir après 5 à 6 heures de charge! Il faudra penser à investir dans dans quelques packs supplémentaires et un chargeur digne de ce nom, mais si vous n'avez rien cela vous permettra de débuter.


La seule chose qui ne fait pas partie du kit sont les piles de la télécommande. Prévoyez donc 8 piles AA, voire mieux, 8 accus du même format. mini_lst_07.jpg

Présentation du truck

mini_lst_08.jpg Le voici, à peine sorti de la boite!

Le montage est propre et soigné -- rien à redire.


La carrosserie est peinte et décorée, de la même façon que les carrosseries de Mini-T: simple et pas moche. Pour les artistes en herbe, une version non peinte est disponible au catalogue.


Les pneus à crampons sont montés sur de belles jantes chromées et sont de taille respectable pour l'échelle: 8 cm de diamètre.
La garde au sol est elle aussi généreuse: 4 cm au milieu.

mini_lst_09.jpg


On appréciera le le débattement impressionnant des suspensions
mini_lst_10.jpg mini_lst_11.jpg


A titre de comparaison, le Mini-LST à coté du Mini-T de la marque... mini_lst_12.jpg
mini_lst_13.jpg


La radio

mini_lst_14.jpg L'émetteur est une radio à volant d'entrée de gamme qui opère en FM dans la bande des 27 Mhz.

Il possède les réglages de base: débattement de la direction et trim sur les deux canaux.
Ce n'est pas Byzance, mais à l'usage la qualité semble bonne et c'est plus que suffisant pour le monster.


Il n'y a pas de quartz, mais un synthétiseur de fréquence qui permet de choisir une des 6 fréquences dans la bande des 27 Mhz -- facile et efficace! A noter qu'une de ces 6 fréquences est hors bande (cad pas légale) dans certains pays. mini_lst_15.jpg


Le chassis

Vue d'ensemble

mini_lst_17.jpg On le remarquera de suite, l'architecture générale est très fortement inspirée du grand frère le LST.

Le chassis est en aluminium: une platine supérieure en une pièce, une platine inférieure en trois parties, le tout relié par des longerons. Cela nous donne un ensemble un peu lourd, mais très rigide.


mini_lst_16.jpg mini_lst_18.jpg
L'ensemble des composants (servos, moteurs, platine radio, ...) sont fixés sur la platine supérieure. La partie inférieure est là essentiellement pour rigidifier et protéger le truck.


mini_lst_19.jpg La transmission se fait par cardans et la puissance des deux moteurs est distribuée aux 4 roues via 3 différentiels.

La partie centrale reprend l'architecture du Mini-T: les pignons moteur attaquent la couronne centrale pincée dans un slipper et une cascade de pignons transmettent la puissance sur un différentiel à pignons coniques.

Comme sur le LST, on a droit à 2 servos de direction couplés. Chaque servo a son sauve servo. A première vue, ce dernier parait un peu mou, mais ce n'est pas apparu gênant dans la pratique.

Train avant

mini_lst_20.jpg mini_lst_21.jpg
Le train avant est articulé autour des triangles supérieurs et inférieurs. Ces triangles sont suffisamment longs pour assurer un superbe débattement.

Le pincement peut être réglé en ajustant les biellettes de direction, par contre, pas de réglage possible de la chasse ou du carrossage.

A l'image du LST, les amortisseurs hydrauliques à volume constant sont surdimensionnés pour l'échelle. C'est un plus certain: ils fonctionnent très bien et sont beaucoup plus fiables que les amortisseurs habituellement disponibles en 1/18ème.
Plusieurs points d'ancrages sont disponibles.

Un différentiel à pignons coniques ici aussi, toutes les liaisons se font par cardans à boules goupillées.

Enfin, contrairement a la plupart des trucks au 1/18ème, on utilise des hexagones de roues pour le maintient des jantes.

Train arrière

mini_lst_22.jpg mini_lst_23.jpg
Le train arrière est en tous points similaire au train avant. Les quatre demi-trains sont en fait identiques, donc pas de prise de tête pour les pièces de rechange.

Par conséquent, comme à l'avant, seul le pincement est réglable.

Précisons aussi que toute la transmission est monté sur roulements à billes et est donc très libre.

Reste à voir dans la pratique si les pignons coniques des différentiels supporteront le la puissance et la masse de truck...

Electronique

mini_lst_24.jpg Le récepteur du kit est de petite taille, et comme l'émetteur, il est à synthèse de fréquence: un petit bouton permet de choisir la fréquence et de s'accorder à l'émetteur.

Le variateur électronique est quant à lui un modèle de type marche avant / marche arrière et supporte les deux moteurs. Tout est pré-réglé il n'y a rien a faire avant de pouvoir rouler.

Un grand plus par rapport au Mini-T, le Mini-LST est équipé d'une électronique standard et non plus d'un bloc récepteur / variateur intégré. Si un élément vous lache, plus besoin de remplacer tout le bloc, et pas nécessaire non plu de se fournir chez Losi. Ou si la radio vous déplaît et que vous lui préférez votre émetteur digital super-xyz à post combustion nucléaire, pas de problème: changez le récepteur et c'est parti!


Sous la platine radio se situe le logement pour l'accu. L'espace est conçu pour recevoir des pack de 6 éléments monté en 4 + 2 comme sur le Mini-T

Un petit adaptateur plastique est fourni avec le kit pour maintenir des accus de type LiPo.

Petite remarque au passage: la platine radio est maintenue par 3 petits clips Beta qu'il n'est pas toujours évident de mettre en place quand on a des gros doigts...

mini_lst_25.jpg

Moteurs

mini_lst_26.jpg S'il n'y a qu'une caractéristique à retenir du Mini-LST, c'est sa motorisation: pour déplacer sa 0.001 tonne, Losi l'a équipé de deux moteurs de type 370.

Je n'ai pas les caractéristique techniques de ce moteur, mais ils permettent au truck de se déplacer facilement quel que soit le terrain et ils ne chauffent pas.

Le kit est équipé de la version Frenzy et Losi à une version Insane du 370 au catalogue d'options -- ça devrait déménager!

Les pignons, la couronne et le slipper sont protégés par un carter un plastique transparent.

Essais

Après quelques tour de roues à l'intérieur pour vérifier que tout est en ordre, il est grand temps d'essayer le monstre en extérieur.

Rien ne semble l'arrêter, il est très a l'aise dans l'herbe, mais c'est surtout sur le gravier que nous allons l'essayer!

La tenue de cap est plutôt bonne et l'hydraulique semble convenir à merveille: le truck tourne bien et ne se retourne pas lors de virages serrés.

Les 2 petits servos font du bon travail et on peux tourner les roues sans problème, à l'arrêt comme a grande vitesse.

La puissance est largement suffisante pour la surface dont je dispose, les petits gravier sont projetés à la remise des gaz.

Le frein est efficace malgré le poids de l'engin.

Lors des sauts, il pique légèrement du nez, mais globalement le comportement est sain.

mini_lst_27.jpg


mini_lst_28.jpg mini_lst_29.jpg
mini_lst_30.jpg mini_lst_31.jpg

Options

Losi à déjà quelques options au catalogue: le kit de moteurs Insane, chassis alu anodisé ou carbone, barres anti-roulis, axes en titane pour ne citer que les principales.

Les différentiels à billes seront à mon avis bien venus. Notez que le différentiel inter-ponts est identique à celui du Mini-T.

Monster oblige, il faut s'attendre à une orgie d'options, souvent plus jolies qu'utiles -- c'est votre portefeuille qui décidera!

Spécifications techniques

  • Longueur: 271 mm
  • Largeur: 209 mm
  • Voie: 185 mm
  • Poids: 1000 g
  • Chassis: Chassis en aluminium double ponts
  • Transmission: 4 roue motrices indépendantes, transmission par cardans à boules goupillées avec 3 différentiels à pignons coniques
  • Moteurs: 2 moteurs de type 370
  • Variateur: Marche avant / arrière
  • Radio: 27MHZ FM à synthèse de fréquence
  • Servos: deux servos de direction
  • Batteries: 7.2v 1100 NiMH
  • Charger: Chargeur lent inclus
  • Suspension:
    • Triangles supérieurs et inférieurs
    • Amortisseurs: Hydrauliques à volume constant
  • Carrosserie: pré-peinte disponible en rouge, vert et bleu métallisés
  • Entièrement sur roulements à billes


Liens