Configuration IPMI

Un article de Bulles.

Configuration d'une carte IPMI AOC-SIMLC(+) sur un serveur SuperMicro

IPMI

Procédure

IPMI se configure facilement sous Debian.

Si on désire activer rapidement IPMI avant d'installer Debian, il suffit de booter un CD-ROM Ubuntu.
Il faudra ajouter les dépots Universe pour le support IPMI

Modules noyeau:

modprobe ipmi_msghandler
modprobe ipmi_devintf
modprobe ipmi_si

Si tout se passe bien, on peut mettre ces 3 modules dans /etc/modules pour qu'ils soient chargés au boot.
Ils ne sont nécessaires que si on désire dialoguer directment avec l'interface IPMI (par exemple pour la configuration initiale), mais nullement obligatoires pour le bon fonctionnement de l'interface.

Paquets Debian:

apt-get -u install ipmitool openipmi

Test du bon foctionnement:

ipmitool -I open sdr list

Vérification des paramètres LAN:

ipmitool -I open lan print 1

Changer les parametres si nécessaire -- on peut s'inspirer de:

/usr/share/ipmitool/bmclanconf -c 1 -d -i eth0

Attention: Bon nombre de cartes IPMI s'associent à une interface réseau et dans ce cas, il faut assigner les mêmes adresses IP/MAC que celle de l'interface lan1; et c'est par ailleurs ce que fait bmclanconf. Les carte de type SIM (SuperMicro Intelligent Management) sont des cartes avancées qui proposent entre autre le KVM-Over-LAN. Ces cartes ont donc leurs propres adresses MAC et IP. Dans la mesure où la carte IPMI a ses propres services Web, SNMP, ..., il faut donc pouvoir différencier l'interface lan1 de la machine de l'interface IPMI.

Changer le mot de passe du user admin (Le user/mot de passe par défaut est ADMIN/ADMIN):

ipmitool -I open user list
ipmitool -I open user set password <UserId> <Password>

A partir de là, on peut se connecter directement via l'interface web de la carte IPMI.

Alternativement, la carte devrait répondre aux requètes distantes:

IPMI_PASSWORD=<Password> ipmitool -I lan -H <IpCarteIpmi> -E sdr list

Liens